"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

mardi 13 juin 2017

Audience avec le Préfet de Corse

Une délégation de la ligue des droits de l'homme a été reçue par le préfet de Corse, Bernard SCHMELTZ, ce mardi après-midi. 
Elle a fait part de ses inquiétudes quant au projet gouvernemental de loi antiterroriste, quant au Fijait et à son application en Corse. Elle a abordé le traitement des mouvements de jeunesse ces derniers mois et particulièrement la situation de Maxime Beux.
A l'issue de cette audience, la LDH a tenu un point presse devant la préfecture de Corse à Ajaccio.

TELEPAESE 
France 3 Corse Via Stella Corsica Sera 13/06

Corse-Matin 14/06 :

Alta Frequenza

(Michaël Andreani - Alta Frequenza) - Une délégation de la Ligue des Droits de l’Homme a été reçue ce mardi après-midi par le préfet de Corse, Bernard Schmeltz. La LDH souhaitait aborder avec le représentant de l’Etat dans l’île notamment la question sécuritaire, le projet de loi gouvernemental contre le terrorisme, ainsi que le traitement des mouvements de jeunesse de ces derniers mois. Des sujets qui agitent à divers degrés la société corse et que, même s’il n’a pas de compétence directe en la matière, le préfet doit prendre en compte tant les situations qui en découlent concernent la problématique de l’ordre public.